#92 Ce qui fait battre nos cœurs de Florence Hinckel

Titre : Ce Qui fait battre nos cœurs

Auteure : Florence Hinckel

Éditeur : Syros

Format : Broché

Prix : 17€95

Pages : 448

Sortie le 22 Août

« Je vous propose de réfléchir avec moi. Transformer un être humain en cafard serait déshumanisant, n’est-ce pas, vu que nous ne sommes pas de même nature ? Essayer de transformer un humain en plus qu’un humain, ou en autre chose qu’un humain, l’est aussi, avec la même logique. »


« Quatre ados en cavale, en quête de leur part d’humanité.
À la moindre émotion, la petite sœur d’Esteban est en danger : elle vit avec un cœur artificiel bas de gamme. En 2030, le marché propose pourtant des organes performants et sûrs, fabriqués par la société Organic… encore faut-il pouvoir se les payer.
Désespéré, Esteban kidnappe Leila, une jeune fille célèbre car  » artificielle  » à 96%, ainsi que Noah, le riche héritier d’Organic. Le deal ? Il relâchera les otages s’il obtient un nouveau cœur pour sa sœur.
Commence une nuit de cavale sur les routes de France, retransmise en direct sur les réseaux sociaux. »

Esteban est un grand frère aimant qui vit dans la peur que le cœur bionique de sa sœur la lâche à chaque instant, sa mère n’ayant pas eu les moyens de lui payer un coeur de qualité supérieure la petite Sofia a donc un coeur d’occasion qui tressaute à chaque émotions forte.
Mais Esteban ne veut plus qu’elle vive dans cette misère, dans la peur de la perdre, et surtout sa santé est gravement mise en danger alors il décide d’agir. Pour ça il prend l’arme d’un de ses amis, kidnappe le fils du plus grand homme d’affaire Franck Varan (qui a inventé et commercialisé les pièces bionique), ainsi que la fille artificielle : Leila une jeune fille atteinte d’une maladie rendant tout ses organes défaillant les uns après les autres, l’obligeant à passer à des organes de chez Organic, à ce jour seul son cerveau est humain, et son âme.
Tout devait se passer très simplement. Mais à ce kidnapping s’est invité Maria, une jeune fille à la main bionique qu’elle a elle-même augmentée et qui s’est trouvée à cette endroit au bon (ou mauvais) moment.
À eux quatre, ils vont apprendre à se connaître, comprendre les motivations de chacune, échapper à la police, découvrir des secrets garder depuis longtemps…
C’est un très beau livre de Florence Hinckel. J’apprécie toujours autant cette auteure car elle a la capacité de faire passer des idées de technologie dont on rêve de développer aujourd’hui, et à travers ses livres elle part d’un projet qu’elle réalise dans le futur, montre son impact sur l’humanité, ce que peuvent en faire les hommes, ses inconvénients, ses bénéfices, les problèmes qu’il pose. Auparavant elle nous a parlé de la volonté que l’homme peut avoir d’être éternel et des problèmes que cela pourrait causer quand on est seule, trop jeune, et que l’on perd tout ses proches. Puis comment passer au-delà d’un deuil d’un être cher en supprimant notre peine au détriment de notre humanité. Ici il est question de la place de l’intelligence artificielle dans notre société beaucoup trop basé sur les réseaux et l’électricité. Mais aussi sur les membres bioniques qui peuvent être augmentés rendant l’homme sur-humains. Faisant des personnes amputés et faible de vrai héros pouvant tout écrasé. Mais cela pose problème de savoir ce qu’un homme malintentionné pourrait faire avec autant de force. Faut-il la rendre accessible à tous ? Comment déterminé qui y a le droit ? Etc… tout cala sur fond d’inégalités entre les pauvres et les riches ne rendant pas la nouvelle technologie accessible pour tous.
C’est donc encore un livre qui fait réfléchir, très bien tournée, avec des retournements de situations auxquels on ne s’attend pas. L’épilogue est parfait !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s